Pays aux mille facettes, villes coloniales, villages indiens, haciendas, plages paradisiaques et pyramides témoignant de civilisations passées. Beaucoup de cultures et de civilisations ont participé au développement du Mexique, et ont laissé derrière elles des ruines de sites archéologiques.

C'est donc un pays de contrastes avec pauvreté, délinquance, violence, corruption …  musique, danse et fêtes colorées, que nous avons découvert.

 

10   11

minP7161466   minP7161476

 

20

 

 

minP7131113     69

 

 minP7141182

minP7131104

 

Population : environ 110 millions d'habitants.
Superficie : 1 967 183 km², 4 fois la France, 3500km nord/sud

2 énormes chaines montagneuses, ceinture volcanique 5700m altitude, une région de haut plateau entre les deux, 1300/3000m

Région côtière chaude et humide, forêts tropicales étendues désertiques au nord région aride


- Capitale : Mexico.
- Langues : espagnol (officielle), 56 langues indiennes.

 m

Notre circuit sur 4 semaines :

Atérissage à Mexico, location d'une voiture - la plus grande trouille de notre vie en terme de conduite ! - vers Puebla.

Avion en direction de Cancun où Fillede nous est venue nous rejoindre depuis la France ! location d'une voiture pour faire une boucle Mérida, Campeche, Villahermosa, Tuxtia, San Cristobal, Chetumal, Playa del Carmen, retour à Cancun.

 

Il fallait bien ça pour remonter les traces des Olmèques - la plus ancienne et mystérieuse civilisation du Mexique - des Mayas - une grande et brillante civilisation qui a développé la littérature, les mathématiques et l'astronomie - des Toltèques - envahisseurs venus du nord- et enfin des Aztèques - la plus grande et importante civilisation qui a marqué le pays.

Cette société organisée en castes est caractérisée par un tempérament guerrier, avec en particulier des sacrifices humains,  elle prend fin avec la conquête espagnole.

La domination coloniale espagnole a marqué de son empreinte le pays :  styles architecturaux gothiques, Renaissance, Baroque et Ultabaroque (churrigueresque) et Mujedar (arabe).

 

301  53 

minP7201892   50

  56  minP7151376

  

 

 

  28       z

31   32

 

 

 

24    minP7191758

minP7191753   

 

 

51   55

  

Eglises baroques de Cholula

54 

 et Acatepec

 minP7161547   minP7161549

Deux joyaux architecturaux du baroque mexicain, de style churrigueresque.

Churrigueresque pour les profanes, c'est une abondance ornementale avec des centaines de têtes d'angelots indigènes collées sur les murs et les plafonds et les fruits exotiques offrant un festival de couleurs et de dorures

 

   61       minP7161555

 

62   

    

 

Mexico 

Cette ville était autrefois appelée Tenochtitlán qui fut la plus grande cité Aztèque  (fondée en 1325), et la plus grande ville des Amériques. Elle a été construite sur une île du lac Texcoco, cité flottante, la venise des Amériques

Capitale, et ville la plus peuplée du Méxique, 20 millions d’habitants, à 2300m d'altitude.

Comme pour toutes les mégalopoles, compte tenu du développement, la pollution athmosphérique est l'un des problèmes à résoudre.

La ville est composée de 300 quartiers aux caractéristiques très contrastées, populaires, modernes, coloniaux ...

Le centre historique est triste, austère. En plus nous sommes arrivés sous la pluie, au milieu de manifestations sur le "Zocalo" Plaza de la Constitucion ,  en pleine période de crise.

  12  hasta la victoria !

 

La cathédrale

58    minP7131123

minP7131110    minP7131114

 

59

minP7131053     minP7131062

 La Basilique de Guadalupe

 

minP7141310  minP7141317

 

 

 

minP7141321  minP7141335

 

 

 

minP7141338

 

Le palais national

El Palacio Nacional, c’est le siège du pouvoir exécutif fédéral, de nombreux matériaux de construction datent du palais initial construit par Moctezuma.

 minP7131069     minP7131095

Le patio principal est entouré d'arcades baroques

 minP7131102      minP7131072

 

minP7131119     minP7131116

 

minP7131109

 

Les fresques de Diego Rivera -  peintes entre 1929 et 1935,  sur une superficie  de  450 m2 - ornent l'escalier principal et les murs du deuxième étage . Elles sont intitulées "L'épopée du peuple mexicain" et représentent l'histoire du Mexique de 1521 à 1930 . 

minP7131075  minP7131082

 

minP7131084  minP7131085

 

 

minP7131090

 

 

Palais des Beaux-Arts réalisé par Tiffany

minP7131143

 

Casa de los azulejos

"Azulejos", cet art qui s'est développé dans toute la péninsule Ibérique a été importé par les Maures lors de leur occupation.

C'est la célèbre demeure des Condes del Valle de Orizaba, parée de céramique bleue, à faire pâlir un palais de Puebla déjà renommée pour sa production de céramique raffinée, la rencontre des motifs indigènes avec les méthodes espagnoles fut à l’origine de ce que l’on appelle de nos jours la talavera de Puebla.

 

minP7131153

l'intérieur a été transformé en bars et restaurants, sur deux étages et sous la verrière

minP7131138     minP7131139

 

minP7171624  minP7171625

 

   minP7171635

Repas sur le pouce à tous les coins de rue

minP7171633  minP7171631

 

Nous avons trouvé un super restaurant "brasero" au milieu d'un jardin tropical en plein centre ville ...

minP7141344parfait pour les gros appétits  !

 

et une super "auberge" dans un décor coloré

minP7171721

 

minP7171723   minP7171728

 la luna y el sol

minP7171726  minP7171727

 

Xochimilco 

Le village est encore habité par une majorité d'Indiens Nahuas. C'est  une ville constituée d'un réseau de canaux et de jardins flottants cultivés par les Aztèques appelés chinampas qui sont les derniers vestiges de l'ancien lac de Tenochtitlan .

Xochimilco est le seul endroit au monde où il y ait des fêtes les 365 jours de l'année, la tradition est de venir se balader sur le bateau le plus coloré possible avec sa famille et ses amis pour déjeuner, dîner et faire la fête.

C'est un endroit unique de culture mexicaine, une plongée dans la musique, la gastronomie et la joie de vivre du Mexique !

 

minP7171647  minP7171687

 

  minP7171649   minP7171643

 

minP7171677   minP7171653

 Il suffit d'embarquer sur la "esperanza" la "santa maria" la "felicidad" , parmi les promeneurs, prennent place des orchestres de mariachis.

minP7171658

Il y a aussi plein de petits vendeurs et attractions mexicaines en bateau : vendeurs de maïs, de boissons, de chapeaux,  photographes...

 minP7171671   minP7171659

Pour la nourriture, se laisser tenter par les petits bateaux restaurants qui amènent tous les plats mexicains directement dans le bateau.

 

 

35

 

 Coyoacan

 

Coyoacán est un ancien village préhispanique, englobé par la ville lors de son expansion. Désservi par le métro.

minP7171626  minP7171713

Son centre est un quartier touristique qui conserve le charme de ruelles et d'habitations anciennes.

minP7171694  minP7171698

 

Quartier à l'atmosphère bohème, c'est la que l'on peut visiter la maison de Frida Kahlo.

 

36

 

l'église de la Sainte Conception : Iglesia de la Santa Concepción

 

minP7171710   minP7171703

 

 

Puebla

Ville préservée de l'époque coloniale, à 110km au Sud-est de Mexico.

110 km de route de folie à essayer d'éviter les nids de poule - ou plutôt d'autruches - et à slalomer entre les véhicules sur des voies intermédiaires nées au fil des besoins et à grands coups de klaxon. On a même assité à une course entre deux bus, sur les trottoirs à l'occasion ... Heureusement ce n'est pas moi qui conduisait !

 La ville possède plus de 2 600 édifices classés monuments historiques. Son centre est ainsi un des trésors du Mexique colonial qui lui a valu d’être inscrite au Patrimoine de l’Humanité par l’UNESCO.

La cathédrale Nuestra Señora de la Inmaculada Concepción en plein cœur du centre-ville

 

minP7151409  minP7151423

 

minP7151425    66

 

Sur les marchés  de Puebla on trouve une grande variété d’objets artisanaux venant de tout l'état.

 

minP7161438   minP7161439

 

maisons colorées, patios ...

 

minP7161447  minP7161448

 

 

minP7161449   minP7161432

   minP7161542  minP7161460

 

Evidemment nous avons aussi testé les deux spécialités culinaires de la région : "Mole Plobano" (poulet avec une sauce au cacao amer, sésame et piment)  et le "chile en nogada" (piment farci à la viande, sauce aux noix et grenade) un régal pour les sens !

 

201    202

 

 

 

Teotihuacán

à 50 km au Nord Est de Mexico - c'est le site archéologique le plus grandiose et le plus connu du Mexique.

La plus grande ville de l’Amérique précolombienne, 200 000 habitants, étendait sa puissance économique et politique sur la région.

La cité était dirigée par des prêtres qui offraient des sacrifices humains aux dieux pour que, selon leur croyance, le soleil puisse se lever chaque jour.

La majeure partie de ce que l'on peut savoir de la civilisation de Teotihuacan provient des peintures murales qui ornent le site.

minP7141210    minP7141211

 

minP7141249

Le site archéologique de Tehotihuacan couvre une superficie de 25 km2, dont seuls 2 % ont fait l'objet de fouilles systématiques depuis 1884. Les fouilles continuent d'ailleurs.

minP7141303    minP7141291

 

La principale avenue centrale de la cité, l'« allée des morts » sur une perspective d’environ 4 km,  est bordée d'une architecture cérémoniale impressionnante, comprenant les immenses pyramides du Soleil (la deuxième plus importante pyramide du Nouveau Monde après la grande pyramide de Cholula), pyramide de la Lune,  le temple de Quetzalcóatl ou temple du Serpent à plumes, la citadelle et de nombreux palais et temples de moindre importance.

minP7141255

minP7141233    minP7141248

Cet ensemble représente une réalisation artistique exceptionnelle tant pour ses dimensions considérables que pour la rigueur de son plan, fondé sur l'harmonie cosmique.

minP7141179    minP7141216

  minP7141193    minP7141260

 

minP7141297     minP7141292

minP7141196  minP7141207

 

Teotihuacan, « la cité où les hommes se transforment en dieux » , le lieu en tout cas inspire le respect !

  minP7141219

 

 

Celestun

Celestún est un village dans l'État de Yucatán sur le littoral du Golfe du Mexique. La pêche constitue la principale activité.

minP7212042_cr_DxO

Près de Celestún se trouve le Parque Natural del Flamenco Mexicano, une réserve naturelle de 600 km² qui attire de nombreux flamants en hiver et 200 espèces différentes d’oiseaux.

minP7211927  minP7211930

minP7212035

 

minP7211945  minP7211951

 

minP7211964  minP7211970_cr_DxOminP7211979_cr  minP7211973_cr

minP7211999_cr  minP7212004_cr

minP7212011  minP7212019_cr

minP7212021  minP7212023

 

 Cenotes de Valladolid

Les cénotes  sont des gouffres ou avens ou dolines d'effondrement, remplis d'une couche superficielle d'eau douce et parfois d'une couche inférieure d'eau de mer s'ils communiquent avec l'océan par des failles.

On les trouve particulièrement dans la péninsule du Yucatán au Mexique. Ils font office de puits naturels qui peuvent atteindre plusieurs dizaines de mètres de profondeur.

 

minDSC00666     minDSC00667

Les rayons de soleil qui entrent par ces fissures dévoilent des puits d’eau cristalline, il s’agit alors de s’enfoncer de quelques dizaines de mètres sous terre pour pouvoir  admirer le cénote dans toute sa splendeur et profiter d’une eau tiède et claire idéale pour une bonne baignade.

 

  minDSC00672  minDSC00705

 

Les Mayas considéraient ces puits comme un moyen de communication avec les dieux de l’infra-monde, le gouffre représentant une bouche. Ils étaient utilisés comme lieu de culte dans lesquels étaient jetées des offrandes ou des victimes sacrificielles.

D'ailleurs, nous avons vu une apparition ...

minDSC00681

 

San Cristóbal de las Casas : Située dans les Chiapas à 2300 mètres d'altitude, la ville en a été la capitale à l’époque coloniale. Maintenant supplantée par Txtla, elle est toujours considérée comme la capitale culturelle.

C'est une ville cosmopolite où vivent différentes ethnies, indiens tzotziles et occidentaux hispaniques, métis ...

L’état des Chiapas est un des plus riches du Mexique en raison de ses ressources naturelles : café, énergie hydroélectrique, gaz, mais les indiens n’en profitent que peu.

 

68    minP7252445_cr

minP7252430   minP7252435_cr

 

minP7252439_cr  minP7252440_cr

première cité espagnole du Chiapas, magnifique ville avec ruelles étroites, arcades, patios, maisons coloniales avec balcon en fer forgé …

 

minP7252404  minP7252465

minP7252406   minP7272659

minP7272661  minP7272666

 

minP7252410      minP7252476

  minP7252418  minP7252459

      minP7252414  minP7252429

 

La modeste église de l'Assomption a été convertie en cathédrale de San Cristóbal Mártir.

 

minP7282848  minP7282851

 

minP7282858

 

C'est le point de départ de circuits découvertes sur la région.

Nous avons fait le chemin en quad de San Cristobal à San juan de Chamula, village indigène du Chiapas

3    minDSC00786

De loin, l’église de San Juan Chamula ressemble à un bâtiment religieux catholique des plus banals comme on peut en voir tellement dans les villages du Mexique.

57

Pourtant le dernier prêtre catholique a quitté le village en 1867 et l’évêque n’a le droit d’entrer dans cette église qu’une fois par an pour les baptêmes. La religion chamanique indigène traditionnelle est ici plus forte qu’ailleurs et ce sont les esprits qu’on vient consulter en premier en cas de maladie ou de problème .

A l’intérieur de l’église, l’ambiance est donc saisissante. L’église a été entièrement vidée de ses bancs et de ses chaises et toutes les statues des saints sont alignées le long des murs, avec les cloches détachées et posées sur le sol. Le culte indigène associe les saints, les statues et les symboles catholiques au culte des esprits et des mythes mayas.

Des aiguilles de pins odorantes jonchent le sol et tout le monde s’assoit par terre face à de petites bougies minuscules et de l’encens pour dialoguer avec le saint/esprit de son choix. On  apporte toutes sortes d’offrandes, de nourritures, d'animaux ou de photos et il est aussi important de boire du coca et de roter pour laisser sortir les mauvaises humeurs !

Autant dire qu’une fois passée la porte, on est plongé dans un monde nouveau.

 

minDSC00820    minDSC00808

 

 Palenque se trouve au Sud du pays vers les régions de Chiapas et de Yucatán, au milieu de la forêt tropicale, et s'étend sur 20 km². Palenque a été l'un des centres cérémoniels les plus importants du premier empire Maya.

Le site, impressionnant par son patrimoine architectural et sculptural, est inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO.

Et on estime avoir exploré et mis à jour à peine 10% de la superficie totale de la cité couverte par la forêt tropicale.

 

Pyramide, temple des inscriptions, temple du comte,  temple de la croix, temple du soleil, palais …

  minP7313033   minP7313034

minP7313079

 

  minP7313027   minP7313107

 

minP7313038  minP7313042

minP7313046  minP7313097

minP7313057  minP7313059

 

Le parc de la venta

minP7232309

minP7232323    minP7232351

un petit tour par le parc zoologique pour changer un peu des ruines ...

 

26  40

  41 42

 le fameux Quetzal, dont le nom sert le dieu serpent à plumes "quetzalcoatl"

  43

44

 

109  110

 

111  minP7232153

 

minP7232285

minP7232229  minP7232240

 

minP7232245  minP7232254

minP7232256   46

 

Chichén Itza se trouve au nord de la province de Yucatán, entre Merida et Cancun.

La présence d'une cité maya à cet endroit est due à la présence de deux puits naturels (cénotes) qui constituaient un trésor inestimable dans cette région dépourvue d'eau.

Des civilisations comme les Toltèques ou les Mayas, y vivaient.avec les cultes astraux, les sacrifices humains, la suprématie des guerriers. Mais le site fut abandonné fin du Xème siècle.

minP7201800

 

L'édifice le plus important et le plus spectaculaire du site est une grande pyramide en terrasses, appelée Castillo (château en castillan) par les conquistadors espagnols. D’une hauteur de 24 mètres du sol à la plateforme supérieure

À son sommet se trouve un petit temple en bon état de conservation qui contient un trône de pierre sculpté en forme de jaguar aux yeux de jade.

 

minP7201786   minP7201794

 

L’orientation et la construction de la pyramide sont telles qu'au moment précis des équinoxes de printemps et d'automne, le soleil produit avec les arêtes de la pyramide une ombre portée qui fait croire que les grosses têtes de serpents au pied des escaliers de la pyramide sont prolongées par le corps ondulé d'un serpent. Ce serpent n'est autre que le dieu Kukulkan ou « serpent à plumes ».

 

minP7201807  minP7201805

 

 

minP7201827  minP7201812

minP7201808

 

L’observatoire (également appelé caracol ou escargot en espagnol) fait face à la grande pyramide et permettait aux Mayas d’étudier le mouvement des étoiles dont ils avaient une connaissance très précise. Il permet aussi de voir la planète Vénus attribuée au dieu Kukulcan (Dieu principal Maya).

 

minP7201860

 

 

minP7201865

minP7201866  minP7201867

 

Sur le site on a découvert une structure équipée d'anneaux, destinée à des « jeux publics ».

On fit le rapprochement avec  un texte du chroniqueur espagnol Herrera décrivant le « tlachtli », le jeu de balle tel qu'il était pratiqué par les Aztèques à l'époque de la conquête espagnole.

 

minP7201838  minP7201836

En s'appuyant notamment sur les grandes fresques en bas-reliefs qui entourent le terrain, on pense que lors des grandes fêtes une équipe représentant les forces de l'inframonde (symbolisées par des jaguars) affrontait une équipe représentant la lumière (sous la forme d'aigles) avec une balle en caoutchouc. Le match pouvait s'étendre sur plus d'un jour la tête du capitaine de l'équipe gagnante était tranchée par le capitaine de l'équipe perdante. Pour les Mayas, c'était un grand honneur ; la tête était ensuite empalée dans le mur prévu à cet effet juste à côté du stade de pelote.

minP7201829

 

 Canyon de Sumidero

Le canyon du Sumidero (Cañón del Sumidero) traverse les états mexicains du Chiapas et du Tabasco, il est creusé par le fleuve Grijalva et débouche sur le golfe du Mexique. L'embarcadère se situe à Chiapa de Corzo, à 2h de San Cristobal de las Casas.

minP7262601  minP7262631

minP7262606  minP7262647

minP7262616  minP7262621

 

 

minP7262640   minP7262489

 

Le sommet des falaises qui le bordent, se situe à 900 mètres au-dessus du niveau de la mer.

minP7262513  minP7262509

 

minP7262499     minP7262525

 

 

  minP7262531    minP7262551

 

La balade en lancha se fait jusqu'au barrage de la centrale électrique, tout au long de la balade le lanchero montre des trucs amusants : concrétions aux formes bizarres, autel dans une grotte ...

minP7262578

 

minP7262570   minP7262564

 

minP7262559

 

minP7262536     minP7262538

minP7262543   minP7262547

 

Autre chose immanquable : les crocodiles sur les berges !

minP7262502  minP7262521

de loin on rigole, mais de près ils sont quand même gros !!

minP7262496

 

Yaxchilan

Yaxchilan est une ancienne cité maya située à l'est de l'État du Chiapas, le nom signifie « pierres vertes » en langue maya.

Le site archéologique se trouve dans une boucle en fer à cheval du fleuve Usumacinta, qui fait office de frontière naturelle entre le Mexique et le Guatemala. Il est nécessaire d'emprunter une pirogue (lancha) pour se rendre sur le site . Il reste un haut lieu de culte encore vénéré par les Lacandons qui viennent y effectuer leurs rites chargés d'encens et d'offrande de Copal.

minP7292893  minP7302897

 

minP7302911  minP7302910

 

Il faut remonter sur la berge et marcher un peu dans la forêt.

 

Déjà les bruits créent l’ambiance. Les singes atèles, dits hurleurs, méritent  leur nom et font entendre leur cri si caractéristique qu’on le prend parfois pour celui d’un fauve.

minP7302914   minP7302919

 

minP7302920  minP7303013

 minP7302986

 

Yaxchilán est le prototype d'une ville perdue dans la jungle.On n'est pas loin des aventures d'Indiana Jones ...

minP7302922  minP7302951    

  minP7302946    minP7302924

minP7302942

 

Yaxchilan se compose de trois ensembles principaux : la Grande Place cérémonielle, la Grande Acropole et la Petite Acropole.

 

    minP7302932  minP7302969

 

minP7303001    minP7303003

   minP7302935  minP7302985

minP7302973  minP7302927

minP7302957 

Les linteaux des portes et les stèles sont bien conservés et sont ornés de bas-reliefs qui relatent l’histoire de toute la dynastie Jaguar.

 minP7302931    minP7302936 

 

minP7302960  minP7302948

 

Quand nous retournons vers la barque, nous avons vraiment l'impression de laisser dernière nous une cité encore  à peine explorée ...

minP7302993

 

Calakmul

 

Tulum

Le site de Tulum paraît modeste et peu étendu (6 km le long de la côte), surtout si on le compare avec celui de Chichen Itza mais il est édifié dans un site naturel exceptionnel, en bordure de la mer des Caraïbes mexicaine aux couleurs turquoise et sur un promontoire rocheux qui met les bâtiments particulièrement en valeur.

minP8033311  minP8033317

La cité côtière de Tulum était une forteresse de commerçants alliée à la cité de Mayapan.

Tulum eut un rôle majeur du XIIIe au XIVe siècle. Edifiée sur le point le plus élevé de la Côte, avec un système de murailles défensives, la ville était stratégiquement placée entre les provinces de Cochuah et Cozumel, dans un lieu inévitable pour n’importe quelle route commerciale et pour l’exploitation des importantes ressources maritimes de la région

 

minP8033323  minP8033326

minP8033332  minP8033334

 

minP8033321

 

 

Cancún 

La ville se trouve au Nord-Est de la péninsule de Yucatán sur la mer des Caraïbes, sur une presqu'île en forme de L, de 400m de large et 21km de long.

minDSC00937   minDSC00944

 

Peu de photos de la ville où nous ne nous sommes pas attardés. Le littoral n'est qu'un énorme complexe hotelier où il est impossible d'aller simplement à la plage !

Cette ville à été créée pour le tourisme car ses plages au sable blanc où se dressent de nombreux palmiers, sa mer bleue turquoise où de magnifiques bancs de coraux décorent cette mer, laissent rêver de très nombreuses personnes pour sa beauté paradisiaque. Mais venant de Tahiti ce n'est pas ce que nous recherchions en priorité.

minDSC00899

Ce grand centre de vacances s'est surtout développé ces dernières années auprès d'une clientèle essentiellement américaine, bénéficiant d'un climat subtropical avec de faibles précipitations.

Et nous nous sommes laissés tenter par quelques activités "fun"

en particulier une journée au parc d'attraction : X'plor

 

 

  minDSC01026  minDSC01032

de tyroliennes en rivières sous terraines, 

   minT13_06AGO2011-1429A     minT14_06AGO2011-1448A

  minDSC01052  minA12_06AGO2011-1623B

 

minB13_06AGO2011-1725A  minB12_06AGO2011-1723B

 

minT21_06AGO2011-1329A  minT21_06AGO2011-1330A

 

minT21_06AGO2011-1331A  minT21_06AGO2011-1332A

une journée pleine d'action ...

minDSC01025   minDSC01027

 

 

 

 

 

 

Mais aussi, dans ...

minDSC00959

Sur ...

minDSC01071    minDSC01063

Au-dessus ...

minDSC00914  minDSC00911

minDSC00917  minDSC00921

Et sous l'eau !

 

minDSC00845   minDSC00844

 Excursion vers isla Mujeres, et baignade avec les requins baleines, de près, de très près !

minDSC00847   

 

 Le soir les tortues marines viennent pondre sur les plages, les lieux de pontes sont répertoriés, protégés,  et la journée on partage le bain ...

 

47   minDSC00980

 

minDSC00984  minDSC00996

 

 

 

Le Mexique ? demain on y retourne !!

 

minP7141225_cr