Après une fin d'année scolaire sur les chapeaux de roues à Tahiti, que nous avons quitté avec regrets, et un séjour de vacances itinérantes en métropole nous avons repris l'avion - vaccinés contre la fièvre jaune et toujours avec nos deux chats - vers la Guyane.

minP3180143

Cela n'a pas été sans mal et nous avons bien failli rater l'avion ... pour une histoire de voiture de location à rendre à l'autre bout de l'aéroport !

Nous nous étions donc réparti les tâches d'enregistrement des matous et de retour de voiture, avec comme point de RDV la salle d'embarquement. Mais cela a bien failli tourner au cauchemar car j'avais nos deux cartes d'embarquement, et aucun moyen de se joindre...

Pour couronner le tout j'avais oublié un Opinel - offert cet été - dans mon sac de voyage, grave erreur après plus de 80 vols pourtant !!

En bref, je suis restée bloquée au contrôle des bagages, fouillés entièrement, la PAF - Police de l'Air et des Frontières - a été appelée, je suis maintenant "fichée" et j'ai réussi à faire attendre un avion et ses 350 passagers !...  c'est vrai que j'ai souvent tendance à être en retard mais là ... la honte totale ! 

Une aventure qui commence dans le stress donc ...

A l'arrivée nous avions loué pour une semaine un appartement et une voiture, le temps d'effectuer les démarches administratives et pratiques nécessaires à une nouvelle installation et de prendre nos premiers repères.

Tout a été assez vite, assurances, Internet ... le seul gros souci c'est le logement : plus de demandes que d'offres, surtout à cette période de grands mouvements, des loyers prohibitifs sans commune mesure avec les prestations, gros changement et grosse déception par rapport à Tahiti.

Et pour nous l'aspect "cadre de vie" est de première importance. Nous avons donc opté pour une solution provisoire, avec une maison en location saisonnière, histoire de prolonger un peu l'impression de vacances ...

Il faut dire que le cadre est vraiment agréable pour le coup !

minDSC04426     studio indépendant (8)

 

 

          minDSC04384     studio indépendant (9)

 

 

minP1011801

    

 

Dommage que cela ne soit que provisoire  ... Bon, et cela va nous obliger à un énième déménagement quand nous aurons enfin trouvé un pied à terre, mais nous ne sommes plus à un déménagement près, malgré ce qu'en disent les chats !

Eux, pour le moment ils chassent le lézard XXL ...

minDSC04422    minDSC04423

 

et ils récupèrent de leurs frayeurs ...

minDSC04413

 

minDSC04407

 

 

      

 

  

 

     

 

 

 

cette expérience traumatisante - avion, pension, et déménagements successifs - semble d'ailleurs les avoir rapprochés ...

minDSC04428