Cette année nous avons découvert Macapa un peu par la force de choses ...

Plus de liaison aérienne directe Cayenne-Bélem au dernier moment, la Surinam Airways ne s'arrêtant plus en Guyane, nous avons donc pris la route : 3 heures Cayenne/ St Georges, traversée du fleuve Oyapock en pirogue, 10 heures de 4x4 sur les 600 km de la BR 156, dont une partie est encore une piste heureusement praticable àcette saison, pour rallier Macapa et trouver un aéroport pour le reste du périple au Brésil !

DSC00067 (Copier)

DSC00083 (Copier)

En cours de route halte obligatoire au "buffet ao kilo" .

DSC00085 (Copier)

Nous en avons donc profité pour visiter cette ville, capitale de l'état brésilien de l'Amapa, pile sur la ligne de l'équateur.

Le "Monumento Marco Zero Do Equador" est une obélisque d'environ 20 mètres de hauteur, avec un trou au sommet, érigée pour symboliser la ligne de l'équateur. Au sol la démarcation entre l'hémisphère Nord et le Sud. 

On n'a pas résisté à la tentation de se mettre à cheval sur les deux hémisphères, ben quoi, c'est les vacances, on joue les touristes à fond.

DSC00113 (Copier)

 

Cap ?

DSC00118 (Copier)

Il y a aussi un stade, le seul au monde, à cheval sur les deux hémisphères ...

DSC00128 (Copier)

Avec 600 000 habitants la ville est plus peuplée que toute la Guyane et est en constante expansion. La population, venant de tous les états du Brésil, est très mélangée et composée de différentes ethnies.

Cité construite par les portugais pour protéger l'estuaire amazonien des invasions, la ville garde les traces de ce passé avec le fort de Sao José, construction massive, organisée en étoile.

DSC00096 (Copier)

DSC00102 (Copier)

DSC00104 (Copier)

DSC00108 (Copier)