Cette année pour les vacances de Noël nous avions envie de retrouver le bleu de la mer, pour changer de la Guyane, direction les îles Caribéennes ... Nous avons donc repris le rituel désormais bien rodé : 3 heures de conduite jusqu'à St Laurent, traversée du Maroni vers le Suriname en pirogue, 3 heures de taxi d'Albina à Paramaribo pour un vol de 2 heures vers le groupe d’îles, à environ 60km au nord du Venezuela. 

Les îles "ABC", Aruba, Bonnaire et Curaçao, font partie de  l'archipel des Antilles Néerlandaises comme Saba, St Eustache et la moitié de St Martin, que nous connaissons déjà. 

carte

 

Un peu d'histoire pour comprendre la particularité de ces îles.

L’explorateur espagnol Alonso de Ojeda prit possession des trois îles, occupés par les Amérindiens arrivés du Vénézuela, au nom de l’Espagne en 1499.

En 1621, les Hollandais créèrent la première Compagnie des Indes occidentales et importèrent plus d’un demi-million d’esclaves aux Antilles et au Surinam. Ces marchands hollandais bâtirent la capitale de Curaçao, Willemstad, à l'image de l'Amsterdam qu'ils avaient laissée derrière eux.

Après l’abolition de l’esclavage en 1863, des travailleurs sous contrat arrivèrent  des Indes britanniques, d’Amérique, d’Europe, d’Indonésie et de Chine. Il y eut beaucoup de métissages: Vénézuéliens, Américains, Anglais, Sud-Américains ...

Les 50 nationalités qui cohabitent donnent une atmosphère cosmopolite et décontractée. Cuisine, pratiques religieuses, danses et musiques locales sont le reflet de ce joyeux mélange.

La langue officielle, le néerlandais n'y est parlé que par 2% de la population qui parle essentiellement l'anglais, l’espagnol et le papiamento (créole propre aux trois îles dont les origines viennent du portugais).

Argent: le Gulden des Antilles néerlandaises (également connu sous le nom de florin), mais le dollar américain est accepté partout.

Ces îles offrent un patrimoine historique et naturel fascinant, et sont des paradis pour la plongée sous-marine ! 

Noël y est décliné avec quelques adaptations ...

P1010722 (Copier)

P1010706 (Copier)

P1010703 (Copier)

108474245

 

Situées en dehors de la zone d’ouragans, ces îles sont une destination bien à part dans la mer des Caraïbes car elles bénéficient d'un climat plutôt sec, landes et cactus y remplacent la forêt tropicale humide qui fait notre quotidien.Toute l’année la température moyenne de l'air et de l'eau est à 28° C . Les averses y sont courtes mais intenses.

D'origine volcanique sous marine, le sol est formé de récifs coralliens donnant un aspect aride et parfois lunaire aux paysages. 

P1010591 (Copier)

108538214

 

Pour quinze jours de vacances, aller et retour compris, nous nous concentrons sur Bonnaire et Curaçao, Aruba étant trop axée sur le tourisme américain à notre goût. Nous avons donc programmé 5 jours à Bonnaire et 9 à Curaçao, 4 dans la partie nord de l'île, plus sauvage et 5 au sud avec découverte de la capitale.

Et si vous avez moins de temps, une seule destination : Curaçao avec une partie sauvage qui ressemble beaucoup à ce que l'on trouve à Bonaire, un patrimoine culturel et architectural développé et des baies magnifiques ...

Nous avons bien sûr profité des Resorts touristiques, et en particulier de la piscine après les grandes balades de la journée, il n'y a pas de mal à se faire plaisir ...

P1010897 (Copier)

P1010689 (Copier)

P1040027 (Copier)

 

Bonaire, 14 000 habitants, 38km sur 29km,  est l’île la plus tranquille, la plus sauvage, l'ambiance y est décontractée et authentique. 

Après accord Bonaire reste rattachée aux Pays Bas. L'économie y est essentiellement agricole et touristique.

bonaire

 

La capitale de l'île est la petite ville portuaire de Kralendijk, avec un centre aux couleurs éclatantes.

P1010716 (Copier)

 

P1010712 (Copier)

P1010698 (Copier)

P1010702 (Copier)

P1040033 (Copier)

P1040034 (Copier)

P1040036 (Copier)

Bonnaire est  un havre de paix et de sérénité pour tous les amoureux de la nature.

Particulièrement pour les plongeurs sous-marins du monde entier. Une barrière de corail presque discontinue protège la côte ouest de l'île des assauts des vagues, créant un long lagon avec une limpidité de l'eau exceptionnelle pour les Caraïbes.

P1010335 (Copier)

P1010339 (Copier)

P1040040 (Copier)

 

Les récifs coralliens commencent à six mètres à peine du rivage et affleurent pratiquement à la surface. Nos dernières plongées remontant à Tahiti, nous nous sommes contentés de snorkeling cette fois.

L'ensemble des eaux entourant l'île est classé sanctuaire marin,  333 espèces de poissons ont été répertoriées, il faut s'acquitter d'un droit de 25 dollars pour accéder aux différents sites naturels.

P1010563 (Copier)

La destination est aussi fort appréciée par les velliplanchistes et les Kyte surfeurs ...

P1010351 (Copier)

P1010355 (Copier)

Bonaire possède aussi un parc national de 55 km2, 35 km de pistes, où l'on peut admirer plus de 195 espèces d'oiseaux et une faune et une flore uniques,  il est indispensable de louer un véhicule 4x4, ou les pick-up proposés pour accéder à tous les chemins de traverse

P1010686 (Copier)

P1040109 (Copier)

 

Le parc national Washington-Slagbaai à l'extrémité nord de Bonaire, est avant tout une réserve pour la faune. Le musée situé à l'entrée du parc propose une exposition documentée sur l'histoire de l'île.

 Des lézards aux couleurs chatoyantes ...

P1010615 (Copier)

 Des iguanes magnifiques, si si !

P1010483 (Copier)

 

P1010618 (Copier)

P1010621 (Copier)

peu craintifs et prêts à partager notre pique-nique ...

P1010633 (Copier)

 

 On a pu observer des perruches, des perroquets, le troupial orange, le sucrier, l'oriole jaune, le pigeon à tête rouge, 

P1010524 (Copier)

P1010655 (Copier)

 

P1010587 (Copier)

P1010554 (Copier)

des frégates, des cormorans, des chevaliers

P1010644 (Copier)

P1040165 (Copier)

et le fameux Caracara

108511724

 

P1040233 (Copier)

La randonnée est possible sur tous les sentiers, pour la plupart des chemins de terre,  pour découvrir les lacs salés de Bonaire et le lac de Goto, sanctuaire des flamants roses.

P1010571 (Copier)

P1010415 (Copier)

P1010320 (Copier)

P1010466 (Copier)

P1010480 (Copier)

 

Au coeur du parc, le Mont Brandaris culmine à 240m, il faut y monter le matin, avant les fortes chaleurs. Malgré le grand beau temps au départ nous n'avons pas échappé à une averse en chemin, le vent ramène les nuages très rapidement, et les évacue tout aussi vite, mais il vaut mieux prévoir !

P1010788 (Copier)

P1010533 (Copier)

P1010530 (Copier)

P1010537 (Copier)

P1010543 (Copier)

La vue à 360° est superbe et vaut bien l'effort ...

P1010540 (Copier)

P1010545 (Copier)

P1010546 (Copier)

et c 'est l'occasion d'un selfie qui décoiffe !

P1010544 (Copier)

 

Dans le parc on a aussi accès aux "bokas" (ou Bocas) le long de la côte sauvage, les vagues se ruent sur les falaises ou dans les passes dans des gerbes immenses ou des souffleurs bruyants.

P1010594 (Copier)

P1010730 (Copier)

P1010792 (Copier)

P1010764 (Copier)

La plus impressionnante est sûrement Boka Pistol où on a l'impression d'être sur la mer déchainée ...

P1010755 (Copier)

P1010743 (Copier)

P1040197 (Copier)

P1040210 (Copier)

La pointe sud de Bonaire est occupée par les grandes salines de Pekelmeer dont la couleur des bassins varie du turquoise au rose en fonction du niveau de salinité de l'eau.

P1040189 (Copier)

P1010729 (Copier)

P1040097 (Copier)

Le paysage offert par les montagnes de sel et les grues d'acier est impressionnant. 

P1040104 (Copier)

P1040112 (Copier)

A Rode Pan on peut d'ailleurs voir les huttes occupées par les esclaves qui travaillaient dans les salines au 19e siècle.

P1010370 (Copier)

Les ânes introduits pour le travail par les Espagnols, devenus inutiles, ont été rendus à la liberté.

P1040061 (Copier)

Mais avec un environnement plutôt aride, l'augmentation de la circulation, ils tendent à disparaître en milieu sauvage.

P1010687 (Copier)

Certains ont été recueillis, soignés au "sanctuaire des ânes" où leur reproduction est contrôlée. Les droits d'entrée sont entièrement utilisés par l'association.

P1010304 (Copier)

Ils sont un peu envahissants, 

P1040058 (Copier) familiers,

P1040052 (Copier)

voire très familiers !

P1040048 (Copier)

 

Le Kadushi est un cactus typique de l'île, formant un véritable tronc, il peut atteindre 10m de haut, il fleurit la nuit. on le trouve partout sur lîle et il faut faire attention où on met les pieds ...

Le cactus est proposé en soupe, séché et macéré dans l'alcool il permet de faire de la liqueur.

P1010525 (Copier)

P1010557 (Copier)

P1010430 (Copier)

Les cactus sont utilisés pour faire des haies décourageant même les chèvres sauvages.

P1040072 (Copier)

P1040146 (Copier)

Leurs fruits -figues épineuses pourpres -  font le régal des lézards et des oiseaux. 

P1010645 (Copier)

 

Curaçao, 60 km de long, par 11 km de large, constitue la plus grande île et aussi la plus importante avec 153 000 habitants, soit 76 % de la population des Antilles néerlandaises. 

C'est aussi l'île la plus riche. Les activités principales de l'île sont le secteur bancaire, le tourisme et l'activité portuaire pour le raffinage du pétrole venant du Vénézuela.

Curaçao est officiellement un État, « pays autonome » au sein du Royaume des Pays-Bas. 

 

curacao-map

Curaçao est un nom familier à nos oreilles, pour l'alcool de couleur bleue. Sur l'île cette liqueur à base d'orange, limpide au départ, a plusieurs couleurs selon le parfum choisi.

P1040310 (Copier)

La liqueur "genuine" est fabriquée à partir de petite oranges vertes à la peau rugueuse originaires de l'île, encore distillée sur le site d'origine, qui se visite ... les liqueurs commercialisées en magasins sont fabriquées à partir d'oranges importées de Valencia.

P1040309 (Copier)

P1040311 (Copier)

En cocktail la couleur est sympa : "blue lagoon" ...

P1010975 (Copier)

 Pour d'autres recettes de cocktail 

 

La côte Nord-Est (Au-Vent) est rocheuse et battue par la houle et le vent alors que la côte Sud-Ouest (Sous-le-Vent) en est abritée et accueille les villes, les plages et la majorité des récifs coraliens. 

La végétation de l'île est composée d'une savane semi-aride parsemée de cactus et d'arbustes épineux, comme Bonaire.

La réserve naturelle, le Christoffel National Park (18 km2) est un but d'excursion incontournable, avec ses espèces protégées d'iguanes et ses minuscules daims caractéristiques de l'île. Les "shete boca" alignent leurs souffleurs le long de la côte sauvage. On peut également visiter la plantation Savonet, l'une des mieux conservées du 19e siècle.

P1010815 (Copier)

P1010607 (Copier)

P1010511 (Copier)

P1010870 (Copier)

P1010613 (Copier)

P1010636 (Copier)

P1010869 (Copier)

P1010874 (Copier)

108540877

Nous avons fait assez peu de photos car les paysages ressemblent énormément à ceux de Bonaire.

 

Curaçao possède aussi une quarantaine de magnifiques plages, aux rivages animés et bien dégagés ou de petites anses isolées. 

 Westpunt

P1010830 (Copier)

Lagun

 

P1010896 (Copier)

 Caracas Bay

P1010834 (Copier)

Santa Martha Bay

P1010836 (Copier)

   Baya Beach

P1040313 (Copier)

La Réserve océanographique de Curaçao est un véritable paradis pour la pratique de la plongée et du tuba.

Nous avons d'ailleurs accédé à l'épave d'un petit remorqueur "tug boat" à une faible profondeur de 4 mètres.

P1040319 (Copier)

 La baie est dominée par une ancienne léproserie.

P1040326 (Copier)

 

Nos balades sur les pistes nous ont conduits dans la baie de Sint Joris, un endroit hors du temps ...

P1021040 (Copier)

P1021034 (Copier)

P1021044 (Copier)

 

à mi-chemin entre mad-Max et Robinson Crusoë ...

P1021031 (Copier)

P1021045 (Copier)

 

Idéal pour le Pique Nique du jour de l'an !

P1021073 (Copier)

P1021051 (Copier)

P1021055 (Copier)

 

 

La capitale Willemstad,  dont les quartiers historiques de Punda et Otrobonda sont classés au patrimoine mondial de l'Unesco, offre une expérience cosmopolite mémorable dans un décor tropical. Alors que l'influence néerlandaise sur le style architectural local est évidente, les couleurs vives, bleu, orange et jaune des bâtiments sont spécifiques des Caraïbes. 

P1010923 (Copier)

P1010927 (Copier)

P1010910 (Copier)

P1010907 (Copier)

P1010934 (Copier)

P1010906 (Copier)

Un pont flottant sert de passerelle pétionnière pour relier les deux quartiers de part et d'autre de l'embouchure. Ce pont est motorisé et se déplace pour laisser passer les bâteaux. A la période de Noël c'est féérique.

P1010949 (Copier)

P1010985 (Copier)

P1010951 (Copier)

P1010957 (Copier)

P1010965 (Copier)

P1011003 (Copier)

 

Au-delà des lumières et du feu d'artifice du Nouvel An, nous avons aussi profité de l'embrasement naturel du ciel ...

P1010849 (Copier)

P1010858 (Copier)

P1010933 (Copier)

P1010409 (Copier)

P1010404 (Copier)

 

L'île de Curaçao a fait partie des principaux repaires de pirates. Willemstad a été longtemps un port commercial de 1er plan, le centre mondial du commerce du cacao et du tabac aux 17 e et 18 e siècles. Le port abrité au fond d'une immense baie est toujours très actif. 

Une large concentration de négociants et d'armateurs juifs ont trouvé refuge à Curaçao, pour témoin la synagogue construite par Mikve Israel-Emanuel.

P1021097 (Copier)

P1021091 (Copier)

 

 

Le pont Queen Juliana Bridge, le plus élevé des Caraïbes avec une hauteur de 55 mètres permet aux bâtiments maritimes de passer dans le port intérieur sans pont-levis et sans perturber la circulation.

P1021092 (Copier)

P1021104 (Copier)

 Le long du quai et de la baie de Santa Ana on peut flâner le long du marché flottant et de ses barges multicolores.

P1010912 (Copier)

P1010917 (Copier)

 

L'explosion de couleurs semble d'ailleurs être la caractéristiques de ces îles ... 

P1040225 (Copier)

108539226

 

P1021032 (Copier)

P1040227 (Copier)

P1040334 (Copier)

P1010824 (Copier)

 

 Alors, qui a dit "bleu de Curaçao" ?