carte_amsud

Cette année, surprise, la compagnie aérienne surinamaise Surinam Airways qui dessert la Guyane a décidé de ne plus s'arrêter et donc d'interrompre la ligne entre Cayenne et Bélem. Nos billets nous ont bien été remboursés mais plus d'avion. L'autre compagnie affiche complet avec un prix de billet qui a bizarrement triplé, et d'ailleurs les jours de désserte ne correspondent pas à la suite de notre voyuage déjà réservé pour arriver jusqu'à Montevidéo où Hobo hiverne ...

Pas d'autre choix au dernier moment que de passer par voie terrestre : 3 heures de Cayenne à St Georges, une pirogue pour traverser le fleuve Oyapoque et arriver à la ville d'Oyapock où nous optons pour un 4x4 , 8 heures de piste au lieu de 10 en bus, pour rejoindre Macapa ou nous retrouvons la civilisation et un avion vers Bélem. Au total 13 heures (et une nuit d'hôtel) au lieu du vol habituel d'1h30 ! On n'arrête décidemment plus le progrès en Guyane ...

DSC00065 (Copier)

DSC00083 (Copier)

Bon cela nous a permis de visiter Macapa et le point zéro, ligne de l'équateur :

Macapa, Cap ou pas cap ? - Le monde à portée de main

Plus de liaison aérienne directe Cayenne-Bélem au dernier moment, la Surinam Airways ne s'arrêtant plus en Guyane, nous avons donc pris la route : 3 heures Cayenne/ St Georges, traversée du fleuve Oyapock en pirogue, 10 heures de 4x4 sur les 600 km de la BR 156, dont une partie est encore une piste heureusement praticable àcette saison, pour rallier Macapa et trouver un aéroport pour le reste du périple au Brésil !

http://travelocity.canalblog.com

DSC00111 (Copier)

Cet été c'est toujours l'hiver en Amérique du sud, et nous sommes passés des 35 degrés en Guyane à 9 en Uruguay, choc thermique assuré !

Nous sommes ensuite remontés au Sud Brésil où les températures étaient plus acceptables, autour de 12 degrés.

Hélas une depression a choisi de remonter en même temps que nous et nous avons voyagé avec les nuages et la pluie à nos trousses ...

Ce n'est qu'en arrivant au Pentanal que nous avons retrouvé la chaleur et le soleil avec des pointes à 34 degré.

Si la côte Est Urugayenne vaut le détour, la route a été longue, avec quelques belles découvertes, jusqu'au Pentanal qui était notre objectif principal. Nous en avons profité au retour pour refaire un tour aux chutes d'Iguzu, sous le soleil cette fois.

Plus de 7000 km au total , avec les photos dans les posts dédiés :

 

Côte est d'Uruguay   

URUGUAY - Le monde à portée de main

MONTEVIDEO Diner spectacle de Tango au coeur de la vieille ville. LA COTE EST Connue comme une des stations balnéaires les plus glamour et luxueuses d'Amérique du Sud, Punta del Este se situe sur la pointe la plus au sud de l'Uruguay, entre le Río de la Plata et l'Océan Atlantique.

http://travelocity.canalblog.com

Santa Catarina

Mato Grosso do Sul et le Pentanal

 

 

DSC00177 (Copier)

 

DSC00211 (Copier)

 

DSC00244 (Copier)